Aliments anti et contre la constipation, une meilleure alimentation

La constipation pourrit parfois la vie des personnes constipées chronique. Aller à la selle une ou deux fois par jour devrait être inscrit dans l’emploi du temps biologique du corps. Pourtant, ce n’est pas toujours évident quand on a une mauvaise alimentation et quand on a une vie trop sédentaire.

Pour lutter contre la constipation, il vaut mieux bouger pendant 30 minutes ou plus par jour. De même, il faut adopter une alimentation saine et équilibrée. Dans cet article, nous allons surtout parler des solutions alimentaires anti constipation.

 

Prendre de la gélule Tamarine pour lutter contre la constipation

La Tamarine est un médicament sous forme de gélule que vous pouvez prendre en cas de constipation. Cette gélule contient à la fois du tamarin et du séné. Il faut en prendre le soir juste après de manger, à raison de 1 à 2 gélules par jour pour les adultes et d’une demi-dose pour les enfants.

Sachez que la Tamarine a été retirée du marché depuis le 12 janvier 2011. Elle n’existe désormais que sous forme de gelée orale en pot. Elle est contre-indiquée pour la femme allaitante. De même, elle peut provoquer de la diarrhée.

 

Un remède naturel anti constipation : la tisane Richter

La tisane Richter agit parfaitement bien pour la constipation, l’insomnie ou même pour perdre du poids. Elle peut être composée de thym, de framboise, de verveine, de sauge ou encore de fenouil.

Un autre produit du même nom, quant à lui, peut contenir plutôt des feuilles de menthe poivrée, d’anis, de racine de réglisse et de rhubarbe. La composition de cette tisane dépend du laboratoire qui l’a produit. Elle est très agréable à boire et régule parfaitement bien le transit intestinal.

 

Favoriser une meilleure alimentation et boire une tisane provençale pour combattre la constipation

La tisane provençale termine cette liste. Il s’agit d’un complément alimentaire à prendre en cas de constipation. En effet, il contient du séné, un laxatif stimulant. Avec lui, l’intestin devient plus dynamique. Par ailleurs, il stimule la sécrétion interne de l’intestin.

Ce médicament se compose principalement de séné, de guimauve sommité fleurie, de romarin, de menthe poivrée, de réglisse et d’achillée millefeuille. Il est contre indiqué si vous avez le côlon irrité ou si le tube digestif est obstrué.

Contrairement aux idées reçues, il est strictement interdit de prendre du thé vert en cas de constipation. Il est, en revanche, recommandé en cas de diarrhée.

 

Télécharger ebook