Traitements et symptômes de constipation, comment traiter

La constipation peut atteindre notamment les femmes (75%) et particulièrement les femmes ayant une grossesse, les hommes et les femmes âgés à partir de 65 ans, mais également les nourrissons nourris au biberon et les enfants, avec un pic autour de 4 ans. Il s’agit d’une difficulté à éliminer des selles souvent petites, sèches et dures. Sachez qu’il existe des traitements naturels et homéopathiques, pour soulager la constipation chronique.

 

Les symptômes de la constipation chronique

Chez les nourrissons, les symptômes de la constipation sont la dureté des selles (ressemblant à des billes), et les efforts nécessaires pour les évacuer. Chez les jeunes enfants, la constipation se manifeste par des selles espacées et dures. L’enfant a du mal à déféquer et cela lui fait mal.

Les constipations de transit chez l’adulte se manifestent par la présence de selles dures et rares, mais sans difficulté particulière pour les évacuer. Pour le cas des constipations terminales, c’est plutôt la difficulté à déféquer, et la sensation que le rectum est rempli de matière fécale. Ces symptômes pourraient s’accompagner de divers troubles intestinaux.

Si la constipation dure, il est conseillé de consulter un médecin, car cela pourrait être le signe de pathologie plus grave (une occlusion intestinale), ou le symptôme d’un cancer intestinal.

 

Le traitement de la constipation chronique

Généralement, les eaux fortement minéralisées comme le Hépar ou le Vittel, ainsi que des activités physiques suffisamment intenses peuvent aider à soulager la constipation.

Pour traiter la constipation chronique, il convient d’abord d’adopter une bonne hygiène de vie. Même en cas de constipation chronique, cette mesure préventive améliore le transit intestinal. La constipation chronique peut également se soigner avec des laxatifs.

Mais il existe d’autres méthodes plus douces et plus naturelles, comme le traitement homéopathique, notamment chez les nourrissons et les enfants, et en cas de grossesse :

  • augmenter la quantité de jus de fruits et remplacer l’eau des biberons par de la Vittel ou de l’Hépar, massage abdominal, repli des jambes sur le ventre, suppositoire à la glycérine spécial nourrisson, pour les nourrissons ;
  • donner des aliments riches en fibres dans les assiettes des jeunes enfants ;
  • consulter un homéopathe et éviter l’automédication.

N’hésitez pas à lire notre eBook pour apprendre davantage sur les méthodes naturelles pour soulager la constipation.

 

Télécharger ebook