Constipation lors de la grossesse chez la femme enceinte

Il y a trois fois plus de femmes touchées par la constipation que d’hommes. De plus, le risque d’être constipé est encore plus élevé pendant la grossesse. La grossesse, c’est un moment inoubliable dans la vie d’une femme. Pleins de changements merveilleux s’opèrent pendant cette période, mais les petits problèmes de santé ne manquent pas non plus.

 

Constipation pendant la grossesse, un problème fréquent chez la femme enceinte

Presque les tiers des femmes enceintes sont touchés par la constipation fréquemment lors de leur grossesse. La principale cause reste les changements hormonaux en relation avec la grossesse elle-même. Cela ralentit considérablement le transit intestinal.

Au fur et à mesure que l’utérus grossit également, on risque d’être constipé, car il gêne le fonctionnement des intestins en les bloquant. Le manque d’exercice favorise aussi la constipation. Pourtant, du fait que les aliments restent longtemps dans le corps, on risque davantage de perdre la ligne et de devenir très grosse.

 

Comment lutter contre la constipation pendant la grossesse ?

Pendant la grossesse, il est recommandé pour la femme enceinte de faire de l’exercice. Malgré la charge de votre ventre, vous devez quand même marcher au moins de 30 minutes par jour, nager, faire de l’aérobic ou du pilates. Boire beaucoup d’eau est tout indiquée afin de faciliter le transit intestinal.

L’eau d’Hépar est tout à fait intéressante pour soulager la constipation. Cependant, si votre problème est surtout la diarrhée, il ne faut pas en prendre beaucoup. On ne cessera jamais de le répéter : une alimentation plus saine et équilibrée permet de mieux lutter contre les maladies bénignes comme la constipation.

 

Est-ce que je peux prendre des laxatifs ?

Quand on est constipé, on a tendance à aller vers la solution de facilité en prenant un laxatif. Ce reflexe n’est pas mauvais en soi, mais il n’est pas conseillé pour une femme enceinte.

En fait, certains laxatifs sont potentiellement dangereux pour la santé de la mère et de son enfant pendant la grossesse, car ils contiennent des substances stimulantes. Il vaut mieux se tourner vers les solutions naturelles comme la phytothérapie et l’homéopathie.

 

 

 

Télécharger ebook