Constipation chronique, remède, traitement et que faire et que manger

Lorsque vous avez des selles dures ou que vous ressentez des difficultés à évacuer les matières fécales, il se peut que vous soyez constipé. Cette difficulté à déféquer ou le fait d’avoir moins de 3 selles par semaine peuvent être provoqués par certaines affections comme l’hypothyroïdie, des troubles neurologiques, une insuffisance rénale chronique, une occlusion intestinale…

La constipation peut aussi mystérieusement toucher des personnes en bonne santé. En cas de constipation chronique, vous pouvez soulager vos maux de ventre en ayant recours à des remèdes prescrits par votre médecin, en suivant un traitement ou en surveillant votre alimentation.

 

Quels sont les symptômes de la constipation ?

Les signes marquant une personne constipée sont nombreux. Le constipé a l’impression que ses intestins ne sont pas complètement vidés même après avoir fait ses besoins. Ce mal de ventre peut se manifester par une sensation de ballonnement abdominal suivi parfois d’un bruit ressemblant à un gargouillement.

Le malade ressent une douleur ou une pression au niveau du ventre, un saignement peut apparaitre lorsqu’il évacue ses selles. Autre symptôme pouvant se manifester chez les personnes souffrant de la constipation : gaz, indigestion, ralentissement de la fréquence d’évacuation des selles, selles dures et sèches, difficultés à déféquer.

 

Remède naturel contre la constipation

La paresse intestinale est une maladie bénigne qui provoque malheureusement un grand inconfort chez les personnes qui en souffrent. Pour soulager vos douleurs dues à la constipation, vous pouvez suivre un traitement naturel à base de granules homéopathiques.

Des médicaments comme l’Alumina pour soigner les personnes qui souffrent d’absence d’envie, Bryonia en cas de selles dures, pour les constipations douloureuses avec spasmes, prenez de l’Ignata, Collinsonia pour soigner les malades qui ont des selles sèches suivies d’hémorroïdes externes saignantes. Nux vomica est prescrit aux patients qui ont des désirs fréquents, mais inefficaces.

Ces médicaments homéopathiques doivent être pris sous prescription médicale. Certains remèdes sont proscrits en cas de grossesse, l’avis du médecin pourra déterminer si vos antécédents médicaux vous permettent de prendre ces traitements ou non.

 

Prévenir la constipation en surveillant votre alimentation

Vous pouvez prévenir la constipation grâce à un programme alimentaire bien équilibré et riche en fibres. Un Français consomme en moyenne 18,8 grammes de fibres alimentaires par jour.

Ce constat est insuffisant quand on sait que pour un bon équilibre alimentaire, l’organisme a besoin d’assimiler quotidiennement 25 grammes de fibres. Pour éviter de souffrir de constipation, il est important de suivre un programme alimentaire riche en fibres.

Voici quelques aliments favorisant l’apport en fibres alimentaires :

  • Légumes
  • Pain et biscottes
  • Fruits comme des pommes
  • Riz complet
  • Pattes complètes
  • Légumes secs

Découvrez d’autres solutions homéopathiques et régime alimentaire pour prévenir de ce mal de ventre en lisant notre ebook consacré à la constipation et ses thérapies.

 

Télécharger ebook